B.B.E | Dj Fred & Arnold T | Daft Punk | Moby | FatBoy Slim | Prodigy
Matmatah | Louise Attaque | Manu Chao | Marcel et son Orchestre || Gérald De Palmas | Calogero | Yann Tiersen | Dido
Page d'Accueil || Moteur de Recherche || Le Webmaster | Mes Liens

Paroles de Sibérie m'était contée


Petit conseil :
achetez vite votre exemplaire de Sibérie m'était contée,
il n'y en aura que 150.000 !!!
et commence à devenir rare


Le P'tit Jardin :


Mes amis, l'histoire et la chanson est la même chose
Je vais vous raconter les plus belles chansons
De… de petite fleur des champs
La présentation : Rodolf, Aldo
Voici la chanson commence, la chanson arrive

Dans mon jardin, il y a la poste, y'a mes copains, la caissière du Félix Potain,
Dans mon jardin, il y a mon chien, il y a sa niche, il y a son vin,
Dans mon jardin, il y a les julots des pas-noyaux , y'a des usines, y'a des poubelles, y'a les escrocs de la rue de Courcelle,
Dans mon jardin, il y a des touristes, Y'a des martiens, des coccinelles, et des cafards, des porcs, et des cages à lapin,
Moi je voudrais bien, un beau matin, qu'il y est une fleur dans mon jardin,
Qu'il y est une fleur dans mon jardin.

Dans mon jardin, Y'a des avions, il y a des trains, des contrôleurs dans le souterrain, des autoroutes et des chemins, il y a la bécane de mon frangin,
Dans mon jardin, moi je voudrais bien, qu'il y est une fleur dans mon jardin,
Qu'il y est une fleur dans mon jardin.

Dans mon jardin, y'a des déserts sans lendemain, y'a des vieillards, y'a des gamins, y'a des grandes forêts de sapins, il y a de la houle et du crachin,
Dans mon jardin, y'a des millions d'hommes en chaleur, il y a des jolies filles qui pleurent
Dans mon jardin, un beau matin,  y'avait une fleur dans mon jardin, y'avait une fleur dans mon jardin, y'avait une fleur dans mon jardin.

Ta petite bouche petite fleur, tu l'ouvres comme petite étincelle, elle s'ouvre
Ta petite bouche, petite fleur, elle est belle, tu regardes le soleil.

Dans mon jardin, les cons s'y ramassent à la pelle, y'a plus de place dans ma poubelle, il y a de tout, il n'y a de rien,
Dans mon jardin, il y a des dortoirs, y'a des crachoirs, il y a même eu des fours crématoires, il y a des couloirs pleins de portrait, des gens qu'on n'excusera jamais,
Dans mon jardin, il y a la mer là-bas au loin

Elle est belle cette petite fleur, je l'adore, ses petits yeux, elle m'aime, et tout doux pour vous
Ses petits yeux, tout petits …

Un beau matin, y'avait une fleur dans mon jardin, moi je l'ai pas vu, 
J'ai marché dessus, moi je l'ai pas vu, moi je voudrais bien.
Un beau matin, y'avait une fleur dans mon jardin, moi je l'ai pas vu, 
J'ai marché dessus, moi je l'ai pas vu, moi je voudrais bien.
Un beau matin, y'avait une fleur dans mon jardin, moi je l'ai pas vu, 
J'ai marché dessus, moi je l'ai pas vu, moi je voudrais bien.




Petite Blonde du Boulevard Brune :


Ce soir, Manu Chao en Sibérie
Avec la force et l'enthousiasme
Universel, Sibérie, Manu Chao, Universel

Boulevard Brune il est minuit.
Elle était blonde et si jolie …
Comme si la brume s'était posée sur mon regard,
Sous les pleins phares …

Petite blonde du Boulevard Brune …
Je t'allume …. et je te fume …
Le long du car de la police
Au coin du square … tu ne dis rien

Quel est ton nom ? Je ne sais pas !
Où est ce que tu vas ? Je ne sais plus !
Petite blonde du Boulevard Brune …
Je t'allume …. et je te fume …

Ya pas de problème, le spectacle commence

Petite blonde du Boulevard Brune …
Je t'allume …. et je te fume …
Au coin du square …ma jolie blonde
Le long du car, il est minuit

Je te regarde, tu te consumes
Le long du car de la police
Où est ce que tu vas ? Où est ce que t'étais ?
Je ne sais pas, on ne dit rien

Petite blonde du Boulevard Brune …
Je t'allume …. et je te fume …
Au coin du square …sous les pleins phares
Je te confine mon amertume.

Esclavagiste social
Le royaume de la  pourriture c'est moi
C'est Aldo, le roi des pourris

Les chiens ont soif … les pigeons volent …
La mare est pleine … des chiffres d'or …
Il pleut des larmes de crocodile …
La vie est belle … le monde pourri …
Les chiens ont soif … les pigeons volent …
La mare est pleine … des chiffres d'or …
Il pleut des larmes de crocodile …
La vie est belle … le monde pourri …
Les chiens ont soif … les pigeons volent … (bis)

Nous sommes dans un monde pourri
Dans se monde pourri ya que des méchants
Ya pas de problèmes …

Paris le jour, Paris la nuit
Paris les flics, Paris punit
Petite Blonde du Boulevard Brune 
Dans la fumée, mon infortune

Au coin du square, je te dis viens
Au coin du square, viens donc enfin
Petit mégot sous ma semelle
Petite Blonde du Boulevard Brune

Petit mégot sous ma semelle
Et les képis qui m'importunent
Encore une fois, est-ce que tu viens ?
Où est ce que tu vas ? 

Rien dans les poches, la nuit est moche
Je ne sais pas, je ne dis rien
Boulevard Brune, il est minuit
Elle était  blonde et si jolie
Petite blonde du Boulevard Brune

Ya pas de problèmes …

Les chiens ont soif … les pigeons volent …
La mare est pleine … des chiffres d'or …
Il pleut des larmes de crocodile …
La vie est belle … le monde pourri …
Les chiens ont soif … les pigeons volent …
La mare est pleine … d'infortune    …
Il pleut des larmes de crocodile …
La vie est belle … le monde pourri …
Les chiens ont soif … les pigeons volent … (x4)


Ya pas de problèmes …
Nous sommes dans un monde pourrit
Universel, Sibérie, Manu Chao, Universel



La Valse à Sale Temps :


La valse qui a mis le temps
On y va, c'est parti

Le monde est pourrit, sans valeur
Ca ne vaut rien, que de la merde…

Et on y va …

C'est la vie, c'est la vie,
C'est la vie d'aujourd'hui,
C'est la Valse à sale temps,
Qui vous lâche qui vous prend.

C'est la vie, c'est la vie,
Qui dit non, qui dit oui,
C'est la Valse à sale temps,
Reine des emmerdements.

C'est la vie, c'est la vie,
C'est la vie d'aujourd'hui,
C'est la Valse à sale temps,
Des enfants du Paradis.

C'est la vie, c'est la vie,
C'est la vie d'aujourd'hui,
C'est la Valse à sale temps,
Qui vous lâche qui vous prend.

C'est la vie, c'est la vie,
C'est la vie d'aujourd'hui,
C'est la Valse à Sale temps,
Que danse madame Satan.

Et on y va …
C'est la valse à sale temps
Qui vous lâche qui vous prends (bis)

C'est l'histoire d'un pôvre homme
Dans sa pauvre maison
Baisant sa pôvre femme
De bien pôvre façon
Dessus son pôvre lit
Avec son pôvre outil
Lui fit un pôvre enfant
Qui vécut pôvrement.

C'est la valse à sale temps


C'est l'histoire d'une fille
Amoureuse d'un garçon
Il s'appelait Cerise
Elle s'appelait Gaston

Et on y va …

C'est l'histoire d'un pôvre homme
Dans sa pauvre maison
Baisant sa pôvre femme
De bien pôvre façon

C'est l'histoire d'une fille
Amoureuse d'un garçon
Il s'appelait Cerise
Elle s'appelait Gaston

Dessus son pôvre lit
Avec son pôvre outil
Lui fit un pôvre enfant
Qui vécut pôvrement.

Eteins l'abat jour mon amour … (x6)




Les Mille Paillettes :


Je les voulais à milles paillettes,
Je les voulais trop belles pour moi,
Je les voulais qui font la fête,
Je les voulais toutes aux abois,
Je les voulais toutes dans mes bras,
Je les voyais belles et fragiles,
Je les rêvais belles et fragiles,
Je les rêvais tellement dociles,
Je les voulais et je me noie,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Tout seul ma gueule encore une fois.

Je me revois tel un pacha,
Dans un grand lit plein de Fatma,
Entouré de cent mille paillettes,
Y'avait Francine, y'avait Ginette,
Y'avait la Louise et Roberta,
Je m'y revois tel un pacha,
Je m'y revois et je me noie,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Y'a plus ni tambours, ni trompettes,
Tout seul ma gueule encore une fois,
Tout seul ma gueule je m'y revois.

Y'avait Francine, y'avait Ginette,
Y'avait la Louise et Roberta,
Je les voulais trop belles pour moi,
Je les voulais toutes à mille paillettes,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Y'a plus ni tambours, ni trompettes,
Y'a plus la Louise, Y'a plus Ginette,
Y'a plus Francine, y'a plus que ma tête,
Entouré de cent mille paillettes,
Encore une fois je m'y revois.

Changez de cavalier

Je les voulais à mille paillettes,
Je les voulais trop belles pour moi,
Je les voulais qui font la fête,
Je les voulais toutes aux abois,
Je les voulais toutes dans mes bras,
Je les rêvais belles et fragiles,
Je les rêvais tellement dociles,
Je les voulais, et je me noie,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Tout seul ma gueule encore une fois.


Je me revois tel un pacha,
Entouré de cent mille Fatma,
Dans un grand lit plein de paillettes,
Y'avait Francine, y'avait Ginette,
Tout seul ma gueule encore une fois.
Tout seul ma gueule, je m'y revois
Y'avait Francine, y'avait Ginette,
Y'avait la Louise et Roberta,
Dans un grand lit à mille paillettes,
Je les voulais trop belles pour moi.

Changez de cavalier

Je les voulais à mille paillettes,
Je les voulais trop belles pour moi,
Je les voulais qui font la fête,
Je les voulais toutes aux abois,
Je les voulais toutes dans mes bras,
Je les rêvais belles et fragiles,
Je les rêvais tellement dociles,
Je les voulais, et je me noie,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Tout seul ma gueule encore une fois.

Je me revois tel un pacha,
Entouré de cent mille Fatma,
Dans un grand lit plein de paillettes,
Y'avait Francine, y'avait Ginette,
Y'avait la Louise et Roberta,
Je m'y revois et je me noie,
Assis tout seul sans queue ni tête,
Y'a plus ni tambours, ni trompettes,
Y'a plus la Louise, y'a plus Ginette,
Y'a plus Francine, y'a plus que moi.




Te Tromper :


Ce soir je vais te tromper,
J'en pleure de rage les yeux crevés,
Ce soir je vais te quitter,
Oublier l'amour, me laisser aller.

Je m'en vais boire, boire et reboire,
Je prends la première qui vient,
Pour lui faire l'amour dans le noir,
La rage au ventre les yeux fermés.

Ce soir je vais te tromper,
J'en pleure de rage les yeux crevés,
Ce soir je vais tout gâcher,
Ce soir je vais tout salir,
Ce soir je vais te tromper.



Sibérie


Sibérie dans la nuit,
Sibérie dans mes yeux,
Sibérie dans ton cœur,
Sibérie dans la cour,
Sibérie à la mort,
Il fait si froid dehors,
Sibérie, Sibérie, Sibérie nuit et jour.

Sibérie mon amour,
Sibérie sous la pluie,
Sibérie c'est mon tour,
Sibérie tout les jours,
Sibérie dans la nuit,
Sibérie dans mes yeux,
Sibérie dans ton cœur,
Sibérie nuit et jour.

Sur la place rouge de nos deux cœurs (bis)

Sibérie dans la chambre,
Sibérie dans tes yeux,
Sibérie fleuve amour,
Il fait si froid dehors,
Sibérie dans le train,
Sibérie le matin,
Sibérie je m'ennuis,
Sibérie tous les jours,
Sibérie dans la chambre,
Sibérie dans la cour.

Sur la place rouge de nos deux cœurs (bis)

Quand je te vois dans le métro,
Quand je te bois dans mon café,
Quand je te brûle dans mon tabac,
Quand je te mange avec mes yeux,
Quand je nous vois dans un grand bain,
Quand je te souris à la vie,
Quand je te parle dans un taxi,
Quand je te vois je me sens mieux,
Quand tu t'en vas je me sens vieux.

Il est dix heures et les enfants jouent dans la cour,
Sur les gravats de notre amour,
Sur les gravats de notre amour.

Sur la place rouge de nos deux cœurs (bis)
Sibérie dans le train,
Sibérie le matin,
Sibérie je m'ennuis,
Sibérie tous les jours,
Sibérie dans la chambre,
Sibérie dans tes yeux,
Sibérie fleuve amour,
Il fait si froid dehors.

Sur la place rouge de nos deux cœurs (bis)

Quand je te vois je me sens mieux,
Quand tu t'en vas je me sens vieux,
Il est dix heures et les enfants jouent dans la cour,
Sur les gravats de notre amour,²
Sur les gravats de notre amour.

Sur la place rouge de nos deux cœurs (bis)

So mutch time, so mutch time …



Retour

© Tecknorganik 2007