B.B.E | Dj Fred & Arnold T | Daft Punk | Moby | FatBoy Slim | Prodigy
Matmatah | Louise Attaque | Manu Chao | Marcel et son Orchestre || Gérald De Palmas | Calogero | Yann Tiersen | Dido
Page d'Accueil || Moteur de Recherche || Le Webmaster | Mes Liens

Paroles : Si t'en Reveux, Y'en Re N'a !!!!


Médiseuse Ram dam Réclame Femme Mûre Tout le Temps T'aimer Toujours Les Neurones à Crêtes
Ca Craint Fuite de Fantaisie Sauvez Moi ! Rolf und Gisela Jean-Jacques Ma Soeur
Ni Dieu Mais Mettre 62, Méfie te ! Ma Puberté Fuite de Fantaisie (Version acoustique)

Achète l'album au meilleur prix chez nos sponsors !!!

Médiseuse :


(Bonjour, excusez ma tenue mais ce soir c'est la fête) (Et nous attendons plein d'amis) (Entrez entrez) (Mais, mais regardez moi ca) (Ben, ben elle a pas froid aux yeux) (Si c'est pas malheureux) La femme du charcutier Souffre d'ongles incarnés Mais traverse Roubaix sur un pied Pour les bras d'un pompier Je tiens ces p'tits secrets De ma coiffeuse André Celle dont le fils cadet Qui paraîtrait qu'il en serait (Non?!, Si) (Non?!, Si) Puisqu'on parle des manières Reconnaissez que la fille LEMAIRE Peut bien se donner des airs Elle f'ra toujours ordinaire Figurez vous qu'la nuit passée Je l'ai pas entendue rentrer Quand on pense que son mari Est un monsieur si poli (Non?!, Si, Oh!) Refrain x2: C'est pas pour dire Mais j'aime médire Tout critiquer tout dévaller C'est pas pour dire Mais j'aime médire Mais j'aime médire,dire,dire (Ah bah celui là...) (Ed'quoi qu'il a l'air) (Reconnaissez quand même que, hein...) Avez-vous vu à la télé L'émission sur les quartiers On vit une drôle d'époque Y'a quelque chose qui débloque Et ce Hamadouche Trouvez pas qu'il fait louche Mais pendant que j'vous tiens Comment y va vot'chien (Lequel?) (Ben, le rose!) (Il est mort, Non?, Si!, Oh!) Tiens, voilà ceux d'en face qui passent Regardez moi ces dégueulasses Ca fout rien de la journée Et ça roule en cabriolet Remarquez, j'les envie pas Je suis très bien comme ça Mais avouez qu'c'est pas normal Nous on se donne tant d'mal Refrain x2 (Ta gueule, est-ce que tu vas fermer ta gueule?...) (Ta gueule, est-ce que tu vas fermer ta gueule?...) (Ta gueule, est-ce que tu vas fermer ta gueule?!...) (Dring... Allo? Grenade...) Refrain




Ram dam Réclame:


(Approchez, approchez) (N'ayez pas peur, laissez vous tenter) (Ce soir et exclusivement ce soir dans votre ville) (Le canari qui pète au prix sacrifié de 6F12) (A ne pas rater, approchez oui ma bonne dame c'est pour vous) Ramdam réclame promo à gogo Bien étudié pour séduire le gloglo Le faire flasher, qu'il se dise aussitôt Acheter acheter il le faut Au carrefour de l'exploitation S'agite le bon chef de rayon Qui met tout son coeur Ne compte pas ses heures Gagneur, leader, toujours le meilleur Prêt à tout pour avoir l'air Rien n'est trop beau ni trop cher Tu finis même par être fier D'être un espace publicitaire Refrain x2: Faut pas louper pas louper Pas passer à côté Faut pas faire toc toc toc, Coller à l'époque Faut pas louper pas louper Pas passer à côté Faut pas faire toc, Coller à l'époque Facing, forcing, stratégie marketing Briefing, timing, séance de brainstorming Be incisif, do agressif Le chiffre, le chiffre voilà l'objectif On analyse tes petites manies On anticipe toutes tes envies Tu deviens la cible du produit Mais je consomme et donc je suis Refrain x2



Femme Mûre :

(Allez, un p'tit sourire) Il y a longtemps longtemps Que t'es tombée de l'arbre, femme mûre Y'a même une paire d'années Que t'as croqué la pomme, femme mûre Parce que t'as simplement Le courage d'être toi, J'aime ton nez, tes dix doigts Et tes poils sous les bras Un kilo superflu Tu bois pas la ciguë, femme mûre Un peu de cellulite C'est pas la méningite J'aime tes robes à volants Ton super déhanchement Refrain: Comment comment comment comment tu fais Pour me rendre dingue dingue dingue dingue (Vous voulez qu'j'vous aide à...porter vos sacs?) Tu m'écoutes amusée Tu t'laisses baratiner Puis tu dis d'un ton cru Toi t'en veux à mon cul Dans toutes mes tentatives J'suis con comme une endive, femme mûre (Euh, c'est pas trop dur d'avoir un mari en déplacement?) Je sais pas dire combien tu comptes T'enflammes mon coeur, Je peux pas, j'me sens niais Faut qu'je fasse mon branleur J'accumule les boulettes J'm'y perds dans mes sornettes, femme mûre Refrain J'ai brûlé de l'encens J'ai tout cleané chez moi, Descendu les poubelles J'ai même fait la vaisselle J'ai acheté au marché Des tas de légumes frais Qu'j'ai lavé, découpé Et mis à mijoter J'attends que toi Pour partager tout ça J'attends que toi J'ai même changé les draps J'attends que toi Pour partager tout ça J'attends que toi J'ai même changé les draps



Tout le Temps T'aimer Toujours :


Sur un papier à lettres parfumé Tu m'avais soigneusement recopié Le plus beau slow de les Scorpions Ca m'avait inondé d'émotions J'étais bien, y'avait moyen On se promenait main dans la main Et le dimanche j'étais content D'aller manger chez tes parents Refrain: C'est mon style loving you Qui m'a fait, qui me fait, me fera t'aimer toujours Ton père est un brave type formidable Il m'appelait min camarade Après les quatorze apéros On bricolait ma belle auto On f'sait du tuning Sur les parkings en jogging On décorait de pépères Kinder La plage arrière Refrain On coulait des jours heureux Jusqu'à ce drame affreux Un refus de priorité T'as bousillé ma caisse Ma belle customisée Quand on t'a désincarcérée J'ai pas pu récupérer J'ai regardé partir Ma collec' d'accessoires Que t'avais reçue en pleine poire Il me reste pour me consoler Les clichés qu'ton père avait fait Lundi j'irai montrer tout ça A "C'est mon choix" Refrain



Les Neurones à Crêtes :


Ils sont là qui me guettent Dans un coin de ma tête, Les neurones à crêtes Ils attendent que je plie, Ils me savent en sursis, Les neurones à crêtes Quand je me crois d'aplomb Avec dix huit Picons, Ils prennent les commandes Et c'est ar'voir tout le monde Les soirs de grandes cuites, Ils m'entrainent hors limites, Morveux, audacieux Je m'étale dans l'affreux Quand je plaisante à jeun, J'suis déjà pas bien fin, Mais une fois imbibé Je vaux Guy Montagné Jusqu'au dernier soupir, J'excelle dans le pire, J'peux galocher ta mère Pensant que c'est ton père Les neurones à crêtes ...



Ca Craint :


(Ouais, ca ca swingue) Tout allait comme sur des roulettes Dans ce repas en tête à tête, J'envisageais la fin d'soirée Plutôt chez toi, moi j'ai mémé J'ai entendu crier mon nom Suivi d'une guirlande de jurons Devant ce que j'ai vu s'pointer J'ai fait une croix sur mes projets (Eh, yo conozco) Refrain x2: Ca craint, qu'est-ce que fout là ce crétin ! Ca craint, jusqu'ici tout allait bien ! Il me l'a fait : "si j'm'attendais" Et sans d'mander s'est attablé M'a balancé "je te lâche plus Sacrée veine qu'on se soit vu !!!" J'ai bien tenté de faire sentir Que sa présence faisait souffrir Mais délicat comme on fait plus Il rétorqua : "Un cul c't'un cul" Refrain x2 Il raconta au détail près Les conneries des années lycée Et entonna au porte-voix Les pires chansons de bon aloi Pour parachever la débâcle Il s'est donné en spectacle Debout au milieu de l'allée C'était grillé, j'étais coincé La fille s'agace, en douce se casse Avec un charmant : "On s'appelle" M'abandonne dans cette eau d'vaisselle Un producteur de la télé Assis à la table d'à côté Ayant flashé sur le débile L'a embauché pour le bigdil Refrain x2



Fuite de Fantaisie :


Quelle drôle d'après-midi Y'a mon chat qui fleurit Sultan mon canari Chante Aïda et Verdi J'ai bien senti qu'hier Tout partait de travers J'ai croisé un lézard Bleu comme un léopard J'me suis frotté les yeux C'était pire que pas mieux Il pleuvait des fourmis Coiffés de bigoudis J'ai courru chez Thérèse Elle m'a dit t'es aux fraises Le sorcier d'à côté Va te vermifuger Refrain: Chante-moi une chanson, un air de fête Un truc chouette, que ça n'ait ni queue ni tête Chante-moi une chanson, un air de fête Un truc chouette, que ça n'ait ni queue ni tête Il m'a servi un thé Dans un affreux coquetier Qu'un gamin énervé Tenait entre ses pieds Puis il m'a envelloppé De feuilles de bananiers Aspergea ma télé D'aïl et de ciment frais En marchand au plafond J'ai ferré un poisson Faisant des prédictions Dans des bulles de savon Y'a dans un aquarium Un drôle de p'tit bonhomme Il traine des s'melles de plomb N'a pas d'conversation Refrain Un chapelier félé Voulait m'inoculer Les acides anémiés D'une otarie zébrée Il disait que demain Grâce aux généticiens Des vaches ensorcelées Se mettraient à bêler Refrain x2 Tout ça n'a ni queue ni tête, j'en fait rien qu'à ma tête Tout ça n'a ni queue ni tête, j'en fait rien qu'à ma tête



Sauvez moi ! :


Ton père y t'a raté T'es qu'une calamité T'es qu'un nid à misère Tu fais pleurer ta mère J'en attrape un ulcère Ma vie est un enfer Ma gamine de onze ans Qui se saoule au vin blanc Si 'cor y'avait que toi Mais ta soeur Dalila M'embête, s'entête Et veut faire majorette Quand ton père s'est tiré Avec un Brésilien J'ai dû pour me calmer Arrêter le café Refrain: Sauvez moi, j'ai pas mérité ça, Sauvez moi, me laissez pas comme ça Pour sortir du pétrin J'ai tâté du crétin, Mais c'est un bon chrétien Qui m'a mis le grappin Il met des mocassins Boit des tisanes au thym Et déclame du latin devant mon popotin J'essaie dans la maison D'élever des moutons Seulement dans la cuisine Ca sent comme ta cousine Le copain de Sheila M'a rendu Yahoga En jouant au jokari Dans mes rangs de radis (Oh merde mes radis) Refrain On vous mettra des baffes Nous a écrit la C.A.F. Si vous louez vos vieux Pour des soirées dégueu Je n'en dors plus la nuit Tellement j'ai des soucis C'est la cause à ta faute Si mes nerfs y tricotent Refrain



Rolf und Gisela :


Marcel et son Orchestre bonjour Guten Tag Rudy J'ai lu à différentes reprises Dans la presse spécialisée d'outre-Rhin Qu'on vous considérait comme les... Comme la révélation de la nouvelle scène Country Rock New-Wave Allemande Pouvez-vous nous faire écouter ? Da, da Rudy Rolf und Gisela sind im Wohnzimmer Wo ist, wo ist, wo ist meine Pfeiffe ? Rolf und Gisela spielen Tischtennis Ein zu null, ein zu null, drei zu null ah ah! Rolf und Gisela sind im Wohnzimmer Wo ist, wo ist, wo ist meine Pfeiffe ? Rolf und Gisela spielen Tischtennis Ein zu null, zwei zu null, drei zu null ah ah! Ich möchte ein... (Ich möchte ein aussi) Ich möchte ein...



Jean-Jacques :


Refrain x2: Jean-Jacques hypocondriaque Au premier petit couac, Au premier petit couac Son mental est en vrac Y'a toujours un pépin Qui le rend tout chagrin Une 'tite égratignure C'est la déconfiture Il est salement nunuche Affreusement doudouille A la première douleur C'est au moins une tumeur Il écoute son p'tit coeur Dix fois par demi-heure Quand son pouls s'accélère Il est six pieds sous terre Refrain x2 Toujours mal quelque part Sa vie est un cauchemar Une longue et triste plainte A sa santé défunte Il a peur d'une attaque D'une silicose en plaques Quand il a des fourmis Ou un membre engourdi La vue d'une goutte de sang Le rend moite et tout blanc L'abus d'une goutte de blanc Le rend moitié toussant Refrain x2 Il est terrorisé A l'idée d'attraper Un affreux panaris Ou un oeil de perdrix Quand il doit avaler Un tout petit comprimé Le traitement lui fait peur C'est la bouffée d'chaleur Refrain x2



Ma Soeur :


En route!) J'adore lui faire peur La faire hurler de terreur Tendre un élastique Devant ses yeux hystériques Dans sa chambre bien rangée J'ai tout dégueulassé, Dessiné des lunettes Sur ses posters de vedette Refrain: J'adore faire chier ma soeur J'adore faire chier ma soeur J'adore faire chier ma soeur J'adore faire chier ma soeur Dans son journal intime J'écris de jolies rimes Etaler des crottes de nez Sur les photos de son fiancé Tartiner de Nutella Son CD de STARMANIA Ca me rend plus heureux Que ma console de jeux Refrain



Ni Dieu, Mais Maitre :


L'air débonnaire, la truffe en l'air Il a traversé la rue au feu vert Devant le concert de klaxons Voilà le clébard qui étronne Au mépris de l'énervement Le bâtard a pris tout son temps Et laissant un paquet fumant Il est reparti tout content Refrain x2: Pas besoin de monter les dents Pour faire la nique aux agents Ce clébard aux sales manies Vit au gré de ses envies Il a reniflé le planton Qui bloquait la circulation L'uniforme a du l'exciter Sur sa jambe il s'est accroché Le flic tentait d'le repousser Mais ça semblait le stimuler Il remuait son arrière train La truffe collée tout prés du sien (Non mais dites donc) Refrain x2 Quand la bête fut soulagée L'agent se mit à sangloter Aussitôt le chien rebandait Tout le quartier applaudissait Des artistes farfelus Lui ont érigé une statue (Et j'm'y connais) Pour avoir donné à la rue Ce bel éloge de la vertu Refrain x2



62, Méfie te ! :


(Spéciale dédicace aux 5.9. 6.2. 95C) (Et comme dis min pote Gui', on n'est pas drole, on mange a'l'casserole) Quand la vie m'fait des croches pieds Dès que j'me sens gai comme un parpaing J'artourne din l'Boulonnais Et j'confie ça aux copains Espèce eud'cul berneux Mouque t'un nez ed' tête el gonfle Epeut'nard ed'gardin Arrête de t'mateloter Din l'bistrot à Cacasse Y' traîne tous les plus farces Si té n'fais pon d'chichis On s'occup'ra bin d'ti Bin accroché au bar On s'raconte des histoires On se traite on s'malmène Gare si tu la ramènes Refrain: Si tu la, si tu la, si tu la ramènes Méfie te, méfie te, méfie des 62 Si tu la, si tu la, si tu la ramènes On t'dira bec ed'bout Tais te donc, paye tin coup Sam'di o' avons rit Arrien eun qué cholerie Quand Gogo s'a pointé Greyaille comme in inglais Il disot marrez vous Mais mi j'ai rendez vous Avec en' jolie droule Qu'al fait bin les catoules On étot'bin occupé A boire et à rigoler Quand en' figure eud' moule à gauf Est v'nu faire sin philosophe On l'a laissé babelaille Il étot' pon dégréynaille Eud' faire des préchis préchas Et d'nous prind' pour des gagas On est cor bin moqueur Mais pas gaveur Que te débarque eud' n'importe d'où Ca c'est pas un problème pour nous On est cor bin moqueur Mais pas gaveur Que te débarque eud' n'importe d'où Ca c'est pas un problème pour nous Le monde cahin caha On sait comment qui va Alors prend nous pas l'tête Enfonceur de portes ouverts



Ma Puberté :


A la puberté vers treize ans Je devais prendre les devant Pour assurer mes arrières Et m'orienter dans une filière Au regard de mon évaluation J'voyais rétrécir l'horizon L'avenir qu'on tissait pour moi Était gai comme un ch'min d'croix Circonspect j'ai écouté Le gros conseiller face de prout Disserter sur la conjoncture Noircir le tableau des coups durs Et au carrefours des métiers J'ai fait une poussée d'acnée Les trompettes de la renommée Sont toujours ausssi mal embouchées Refrain: S'assurer s'assurer s'assurer pour plus tard S'assurer pour plus tard c'était le grand devoir S'assurer s'assurer s'assurer pour plus tard S'assurer pour plus tard c'était le grand devoir Comme j'étais plein d'idéaux J'me voyais bien faire Zorro Traquer le Jean-Pierre Gaillard Et tout ces banquiers toquards Sur ma fiche d'orientation Voulant faire le fanfaron J'notais charmeur de serpents Dans un harem prés d'Abidjan Artiste itinérant Etre la fierté des parents Que chacune de mes nuits Attire le tout Paris Finir couvert de dettes Des bêtes plein la quéquette Refrain Mais si mon gout d'la fantaisie Faisait marrer la colonie J’ai appris à mes dépends Que le gonflant était gagnant La plus grosse difficulté Etait de savoir résister Aux profs convaincus Que pour moi c'était foutu Je les vois encore essayer On va te réorienter Vers un avenir prometteur Rempailleur d'ordinateurs (Pas assez cher mon fils) Les élèves qu'on applaudit Sont les pious-pious tous gentils Qui en bavent tant et tant mieux Pour vite devenir des vieux Refrain (Et depuis, je fais le métier de branleur) (Ouais, ca manque pas un peu d'ouais)



Fuite de Fantaisie (Acoustique) :


Quelle drôle d'après-midi Y'a mon chat qui fleurit Sultan mon canari Chante Aïda et Verdi J'ai bien senti qu'hier Tout partait de travers J'ai croisé un lézard Bleu comme un léopard Bleu comme un léopard J'me suis frotté les yeux C'était pire que pas mieux Il pleuvait des fourmis Coiffés de bigoudis J'ai courru chez Thérèse Elle m'a dit t'es aux fraises Le sorcier d'à côté Va te vermifuger Refrain: La fuite dans les idées La tête dans les nuages Le péril qui nous guette C'est le ras des pâquerettes Il m'a servi un thé Dans affreux coquetier Qu'un gamin énervé Tenait entre ses pieds Puis il m'a envelloppé De feuilles de bananiers Aspergea ma télé D'aïl et de ciment frais En marchand au plafond J'ai ferré un poisson Faisant des prédictions Dans des bulles de savon Y'a dans un aquarium Un drôle de p'tit bonhomme Il traine des s'melles de plomb N'a pas d'conversation Refrain J'ai vu Mireille Dumas en plein kama-sutra Je me suis réveillé, désemmarabouté Il m'a diagnostiqué une fuite de fantaisie Trop souvent enfermée Dans la banalité Refrain (Je déteste avoir à le dire) (Mais, c'est fini)
Retour

© Tecknorganik 2007
Fontes & Photos © François Menu