B.B.E | Dj Fred & Arnold T | Daft Punk | Moby | FatBoy Slim | Prodigy
Matmatah | Louise Attaque | Manu Chao | Marcel et son Orchestre || Gérald De Palmas | Calogero | Yann Tiersen | Dido
Page d'Accueil || Moteur de Recherche || Le Webmaster | Mes Liens

"Louise Attaque" : la déferlante !

Visites notre sélection de sponsors spécial musique !!!

Le rock français renaît doucement mais sûrement de ses cendres. Le groupe, phénomène de l'année, y est pour quelque chose. Seulement, le rythme est différent, très différent.

Sous un chapiteau plein à craquer - 4000 entrées - installé à Capécure dans le cadre du festival de la côte d'Opale, l'arrivée du groupe Louise Attaque, considéré actuellement comme la révélation de l'année, a fait littéralement exploser le public à majorité jeunes évidemment, qui n'était venu que pour ça. Il est vrai qu'en première partie Casse Pipe avait fait monter la pression, mais sans plus. Du bon rock-slow cool presque traditionnel en fait, même si certaines chansons reprenaient quelques slogans "anar" sur les bords. Sympa quoi.

Louise Attaque en Vol

Ensuite, c'est la secousse : force 7 sur l'échelle de Richter. Dès le départ, sans prévenir, Louise Attaque à fond la caisse, turbo enclenché, rehaussé d'une sono énorme,
Louise Attaque en Concert

au détriment de la qualité acoustique, soit dit en passant. Mais peu importe, le ton est donné et le régime ne baissera pas d'un tour pendant un peu plus d'une heure.
Louise Attaque Amour


Impressionnant sur scène, le groupe fait preuve d'un dynamisme rare : du brutal même en permanence. De la puissance à l'état brut, il en a ce quatuor, et cela, le jeune public en redemande jusqu'à plus soif. Pourtant ce cocktail explosif ne contient aucun élément réellement nouveau. La recette de cet énorme succès ? Sans doute des textes et des paroles simples, mais surtout la voix d'un chanteur qui n'est pas sans rappeler celle d'un certain Jacques Brel.
Gaetan Roussel en Concert

On pourra y ajouter des messages bien dosés sur le thème de l'amour, du genre : "Je voudrais que tu te rappelles, notre amour est éternel".Et puis il y a Arnaud Samuel au violon, dont le souffle folk américano-canadien fait définitivement pencher la balance. Du bon côté...

Michel Montanier

Article paru dans le quotidien La Voix Du Nord du 3 Juillet 1998

Retour

© Tecknorganik 2007