B.B.E | Dj Fred & Arnold T | Daft Punk | Moby | FatBoy Slim | Prodigy
Matmatah | Louise Attaque | Manu Chao | Marcel et son Orchestre || Gérald De Palmas | Calogero | Yann Tiersen | Dido
Page d'Accueil || Moteur de Recherche || Le Webmaster | Mes Liens

FatBoy Slim alias Norman Cook
Biographie par Samuel Hamche et Transbenik

Visite notre sélection de sponsors spécial musique !!!



Photo Identité Norman Cook

Né le 13 juillet 1963, Fatboy Slim de son vrai nom Norman Cook passe son enfance à Redhill, un petit village pas loin de Londres, bercé par les groupes pop de l'époque, les Beatles pour ne citer qu'eux. Mais, c'est pendant son adolescence que Norman découvre les artistes noirs et tombe amoureux de leurs rythmes dansants.

En 1982, on retrouve Norman à Brighton, où il se fait remarquer comme DJ. Il devient bassiste dans un petit groupe de Brit'pop, The Housemartins. En désaccord avec le style musical du groupe, il décide de poursuivre sa carrière musicale en solo.



Freakpower

Au début des années 90, Norman remixe les créations d'autres artistes et, en parallèle, se lance dans diverses aventures musicales. Tout d'abord, il rejoint le collectif d'artistes, Beats International, qui sort quelques gros tubes comme le fameux Dub Be Good To Me et de la formation acid jazz Freak Power, avant de voir ses membres suivre leurs propres chemins.

Le premier album du duo, Drive Thru Booty, paraît en 1994. Il nous gratifie d'un single 'Turn on Tune in Cop Out' qui sera repris par Levis pour une campagne publicitaire. En 1995, tout en travaillant sur un deuxième album pour Freakpower, Norman demande de l'aide à ses amis producteurs pour monter le projet Pizzaman.


Better Living Through Chemistry

Le deuxième album de Freakpower voit le jour en 1996: 'Everything for Everybody'. C'est un échec. Norman décide alors de s'envoler vers de nouveaux horizons et adopte le pseudo de 'Fatboy Slim' en 1995

Fatboy rencontre ensuite les Chemicals Brothers (Tom Rowlands et Ed Simons) qui l'encouragent à se lancer dans une carrière Big Beat. En 1997, Better Living Through Chemistry est le premier album de Fatboy Slim. Cet album fut enregistré en une série de semaines début 1996, dans le grenier de la maison de Norman, qui est appelée avec affection "The House Of Love". Il y définit les bases de son Big Beat, un savoureux mélange de hip hop, de r'n'b et de dance. L'album est édité chez Skint Records, son propre label co-fondé avec Damien Harris, un ancien de chez Island Record.

Avec des samples funky-groove, cet opus marque un départ sur les chapeaux de roues: il génère quelques bons hits qui cartonnent dans les 'charts' anglais. L'album cartonne liiérallement dans le milieu underground, du côté de Brigthon par le bouche à oreilles.

Il accumule les singles et les remixes de Pierre Henry en passant par U2, Madonna et les Beastie Boys.



You've come a long way, Baby

Quelques mois plus tard, le single 'Rockafeller Skank' déferle sur la planète. Hollywood, la pub et la télé s'arrachent le morceau. Fin 1998, Fatboy nous revient avec You've come a long way, Baby.

You've Come A Long Way, Baby est la personnification de Fatboy Slim. Plus qu'une simple collection de disco dynamité, c'est un ensemble réel. Onze morceaux avec leurs places fermes sur le dancefloor mais avec assez de profondeur, de largeur et de gaieté pour faire que quelque chose d'excellent devienne encore plus intéressants. Des instruments à corde en arrière de "Right Here Right Now" à l'intro radio hilarante de "The Rockafeller Skank" (c'est pas une blague, c'est un enregistrement radio live de WBCN à Boston!), c'est Fatboy Slim à son apogée. Si c'est ironiquement appelé le nirvana "Kalifornia" et "You're Not From Brighton" (la ville natale de Norman Cook où il a reçu une étoile sur leur "Walk Of Fame"), ou les merveilleuses hauteurs de pianos dans "Praise You" et le style acid qu'est "Acid 8000", You've Come A Long Way, Baby est un album incroyable. Norman Cook et son petit studio dans sa maison de Brighton qui a produit des morceaux qui ont placé le Big Beat sur la carte musicale mondiale.

L'album est un succès intégral, les singles se succèdent, les récompenses aussi. Fatboy Slim ne chôme pas: tout le monde fait appel à ses services. Etre remixé par Fatboy Slim devient un privilège, pour ne pas dire, un honneur.

En 2000, sort Halfway Between the Gutter and the Stars. Norman Cook abandonne les samples et collabore avec une série d'artistes dont Macy Gray. Il intègre également dans un de ses morceaux des samples du défunt Jim Morisson.

Norman Cook alias Fatboy Slim


Big Beach Boutique

2001 puis 2002 sera l'époque des Big Beach Boutique, set techno de Norman dans sa ville natale Brighton Beach, deux succès colossaux qui se solderont par deux albums " Live On Brighton Beach " et " Big Beach Boutique II ", se dernier se déclinant même en DVD Live.

A la quarantaine, Fatboy Slim s'impose comme un grand de la dance music et de la musique électronique en général …





Retour

© Tecknorganik 2007